Image

Le Ministre de l’Agriculture souligne l’importance de l'élargissement de la culture du colza

Posté par admin le 20-01-2021

AIN DEFLA- Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani, a souligné, mardi à Aïn Defla, l’importance de l’élargissement de la culture du colza à l’échelle nationale, faisant part d’un programme visant à mettre fin aux importations des huiles et des tourteaux à l’horizon 2024.

"Au regard de ses propriétés et de la valeur ajoutée qu’il est susceptible d’apporter au secteur de l’agriculture, il est absolument nécessaire d’élargir la culture du colza à l’échelle nationale, une stratégie faisant partie du programme mis en place pour mettre fin aux importations des huiles à l’horizon 2024", a précisé le ministre qui inspectait en fin d'après-midi une ferme pilote versée dans ce segment à Djendel (43 km au sud-est du chef-lieu de Aïn Defla) dans le cadre de sa visite dans la wilaya.

Outre le fait qu’elle permet de diminuer les importations de l’huile de l’étranger, cette culture consolide les aliments pour bétail, a-t-il soutenu, mettant en évidence ces incidences positives sur le sol grâce aux matières organiques qu’elle dégage.

Notant que la généralisation de la culture du colza se fera de manière graduelle et rationnelle, prenant en compte les connaissances scientifiques afin de lui assurer une totale réussite, il a fait part de la détermination de son département à encourager les filières ayant un impact sur l’économie nationale.

"Notre département est déterminé à encourager les filières ayant un impact sur l’économie nationale, tout en ne perdant pas de vue que l’ère que nous vivons est celle de la science, de la technologie, de l’agriculture intelligente et de  l’investissement structuré », a-t-il observé.

Auparavant, le ministre a donné le coup d’envoi de la campagne d’ensemencement des légumineuses à partir d’une exploitation privée située à Boumedfaâ (56 km à l’est du chef-lieu de wilaya).

A cette occasion, il a relevé l’importance de la culture des légumineuses en matière de satisfactions des besoins et de réduction des importations y afférentes, soutenant que cet état de fait contribue à renforcer la sécurité alimentaire du pays. 

Au niveau du siège de la wilaya, le ministre a procédé à l’attribution des décisions de dédommagement au profit des agricultures dont les cultures ont été affectés par les incendies de l’été dernier, ainsi que celles inhérentes aux autorisations de forages accordées à des investisseurs de la wilaya.

Il a par la suite tenu une rencontre avec les cadres et les professionnels du secteur à l’échelle locale, débattant longuement des voies et moyens à même d’augmenter la production agricole sur les plans qualitatif et quantitatif.

Source : APS